Ebookez-vous french ebooksLa librairie numérique française aux États-Unis

 
 
  • Download the eBook: Les Oubliettes de la Presqu’île

    Les Oubliettes de la Presqu’île

    Les enquêtes du commandant Rosko - Tome 5
    Jean-Jacques Égron
    Publisher : Editions Alain Bargain Publication date : 2019-05-14
    Format : ePub


    Excerpt    
    $6.99

    Add to cart

    credit cards

    Sur la presqu'île de Rhuys en Bretagne, le professeur Corton est retrouvé mort dans un lavoir... Le commandant Rosko mène l'enquête, tout comme un généalogiste et une étudiante en patrimoine.

    Le commandant Rosko enquête sur la mort du professeur Casimir Corton, retrouvé dans un lavoir – à proximité du château de Suscinio, sur la presqu’île de Rhuys.
    Un généalogiste – neveu de la victime – et une étudiante en patrimoine enquêtent également. L’intérêt de ces deux protagonistes pour l’Histoire les mène au château de Suscinio, à Kerguet, à Penvins, à Arzon, à Pénerf, à Saint-Armel, à Vannes, à Theix, à Timadeuc, à la Vraie-Croix… sur les traces d’un génial artisan bâtisseur, détenteur d’un secret… très dangereux. Même si Rosko veille sur eux de loin, ils vont connaître des aventures rocambolesques, suivre un périlleux jeu de piste semé d’embûches, où le danger est omniprésent, et la peur planera souvent sur leur tête.
    Ce polar haletant nous entraîne entre légendes et faits réels, et nous conte que l’Histoire peut avoir une influence sur la réalité d’aujourd’hui.

    Partez sur les traces d’un génial artisan bâtisseur, détenteur d’un secret important à l'origine de bien des périls, dans un jeu de piste haletant ! Ce 5e tome au suspense grandissant des enquêtes du commandant Rosko vous entrainera entre légendes et faits réels, entre l'Histoire et le présent...

    EXTRAIT

    Anne-Cécile, jeune mais pragmatique, alla chercher une branche flexible et toucha le ventre rebon di. Après bien des efforts, elle réussit à ramener le corps sur le bord et les quatre, s’aidant et se soutenant dans la peine, le sortirent de l’eau. Elles se signèrent pour alléger l’âme du défunt et surtout la leur, très lourde à porter.
    — Il faut appeler Monsieur le curé pour l’extrême-onction.
    — Tu parles s’il y pourra quelque chose.
    — Ce serait plutôt les gendarmes.
    — Ou les pompiers.
    — En tout cas, pas le SAMU… mais le croquemort !
    Elles mirent un bon quart d’heure à se décider. Anne-Cécile composa le numéro de son mari sur le portable : « Tu connais le numéro de police secours ? » Elles continuèrent leurs supputations, ramenant à la surface un tas d’histoires de morts peu naturel les – et la presqu’île n’en manquait pas – : l’histoire du petit mousse au Petit-Mont à Arzon, où les habitants fleurissent encore sa tombe sur laquelle on peut lire « Qui donc repose ainsi face à l’Océan, dans cet enclos de fusains torturés par le vent ?» ; un trentenaire ramené sur le rivage, dont on ne connut jamais l’identité. Autre exemple, en 1785, Jean Le Mitouard, métayer de Kerbistoul, décède des suites d’une agression. Le fonds de la sénéchaus sée de Rhuys permet de suivre la procédure crimi nelle qui en résulte : celle-ci débute, à la requête du procureur du roi, par l’ouverture du cadavre de la victime. Ne sommes-nous pas friands de morbidité, tout en la déplorant ? Dualité, schizophrénie… Les lavandières ajoutèrent des détails, certaines anecdotes totalement inventées, d’autres enjolivées, mais le jurant, avec toujours un fond de vérité et une sincérité jamais démentie. « Il n’y a pas de fumée sans feu… »
    partenaire Le Courrier de Floride partenaire French A LA Carte partenaire My French City partenaire Les Petits Livres partenaire French of America partenaire Le French Book partenaire French Wink, Adopt the French Attitude partenaire French Morning expo Best Of France New York NYC